Emmanuel Macron : un changement de ton pour de nouvelles annonces

FRANCE 2

La responsable du service politique de France 2, Nathalie Saint-Cricq, estime qu'Emmanuel Macron a changé de ton pour tenter de convaincre les Français lors de sa conférence de presse jeudi 25 avril. 

Un coup de pouce fiscal, un coup de pouce en faveur des retraités : Emmanuel Macron est-il déjà en campagne ? "Il est en campagne de reconquête des Français avec une attention toute particulière pour les retraités, les classes moyennes ou alors ceux qu'on appelle 'les oubliés', 'les invisibles', tous ceux qui veulent simplement des services publics, de l'internet, des médecins, des écoles et des revenus décents", explique la journaliste Nathalie Saint-Cricq. "C'était devenu franchement nécessaire vu son taux d'impopularité et l'ambiance délétère qui règne depuis six mois. Qu'il pense à 2022 et la présidentielle, il n'y a pas de doute, même s'il s'en défend, mais pour en arriver là, encore faut-il obtenir des résultats maintenant et finir le quinquennat autrement qu'en lambeaux".

Des "gilets jaunes" toujours pas convaincus 

Le chef de l'État a-t-il convaincu ? "C'est difficile à dire. Les 'gilets jaunes', sûrement pas, mais c'était relativement couru d'avance. Les Français constatent de façon concrète des améliorations dans leur quotidien. Le chef de l'État a changé de ton : pas d'arrogance, du mea culpa, des hésitations...", conclut Nathalie Saint-Cricq.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne