Emmanuel Macron ne veut pas revenir sur la réforme de l'ISF

Voir la vidéo
FRANCE 3

Alors que la question a été soulevée, notamment par Marlène Schiappa, la refonte de l'ISF n'est pas à l'ordre du jour du président de la République. 

Le discours du Premier ministre Édouard Philippe devant les députés, notamment sur l'ISF, est-il un nouveau pas en arrière du gouvernement ? La journaliste Danielle Sportiello, en duplex depuis l'Assemblée nationale, assure qu'Édouard Philippe s'est "montré ouvert" afin d'atténuer la colère des Français mobilisés dans le mouvement des "gilets jaunes".

Marlène Schiappa recadrée

Si Marlène Schippa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, a tenté de remettre au cœur du débat un retour à l'ancienne formule de l'ISF, "elle a été recadrée en Conseil des ministres par Emmanuel Macron qui s'est montré inflexible", rapporte la journaliste. "Cette réforme sur l'ISF était une de ses promesses de campagne, elle est entrée en vigueur au début de l'année, Emmanuel Macron assume donc, même si cette réforme contribue à avoir construit son image de 'président des riches'".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne