Emmanuel Macron : des "gilets jaunes" difficiles à convaincre

FRANCE 2

Les annonces du chef de l'État jeudi 25 avril n'ont pas convaincu les "gilets jaunes". Les irréductibles manifesteront à nouveau pour un 24e samedi de mobilisation.

Elle espérait un geste fort en faveur du pouvoir d'achat. Salariée au smic et mère de famille, Emmanuelle Dussol déchante après la conférence de presse du président tenue jeudi 25 avril. Cette "gilet jaune" de la première heure estime que "rien ne va changer [son] quotidien" dans ce qui a été annoncé. Elle a même refusé de regarder l'intervention du chef de l'État jusqu'au bout. La mère de famille concède néanmoins que la baisse du nombre d'élèves en CP est une bonne mesure.

Un budget transport de 400 € par mois

Dans le budget de cette famille, la voiture représente jusqu'à 400 € par mois, mais reste vitale pour les déplacements. Emmanuelle Dussol attendait une baisse des taxes sur le carburant, qu'elle paye plus cher qu'au début du mouvement des "gilets jaunes". Déçue, mais remobilisée, la mère de famille retournera manifester dès samedi 27 avril.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne