"Gilets jaunes" : 18 900 personnes ont manifesté en France selon le ministère de l'Intérieur, la plus faible mobilisation depuis le début du mouvement

Des manifestants au sein d\'un rassemblements de \"gilets jaunes\" sur le boulevard Magenta, à Paris, le 4 mai 2019.
Des manifestants au sein d'un rassemblements de "gilets jaunes" sur le boulevard Magenta, à Paris, le 4 mai 2019. (MAXPPP)

Ils étaient 1 460 à Paris. Il s'agit du troisième samedi consécutif où la mobilisation est en baisse.

Nombreux dans le cortège syndical qui a rassemblé entre 150 000 et 300 000 manifestants le 1er mai, les "gilets jaunes" ont moins rassemblé, samedi 4 mai, pour le 25e samedi de mobilisation consécutif. Selon le décompte du ministère de l'Intérieur, régulièrement contesté par le mouvement, 18 900 personnes ont manifesté, dont 1 460 à Paris.

 Quelques heurts à la Roche-sur-Yon. La préfecture de Vendée avait interdit tout rassemblement dans le centre-ville à la suite d'un appel inter-régional à manifester. La manifestation a tout de même eu lieu, réunissant entre 500 et 700 personnes selon France Bleu Loire Océan. Des échaufourrées avec les forces de l'ordre ont éclaté, et au moins cinq manifestants ont été blessés, mais très peu de dégâts ont été constatés.

Trois manifestations étaient autorisées à Paris. La principale des trois manifestations autorisées s'est élancée à 13h de l'hôpital Lariboisière, et réunissait alors plusieurs centaines de personnes selon les journaliste sur place. Elle se dirige vers la place de la Nation, et doit passer à proximité de plusieurs centres hospitaliers, dans un geste de soutien "aux personnels soignants des hôpitaux et aux citoyens ayant difficilement accès aux soins", alors que le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner est sous le feu des critiques après avoir évoqué à tort une "attaque" de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière par des manifestants le 1er mai.

Une tendance à la baisse. Ce samedi marque le troisième week-end consécutif de baisse de la mobilisation des "gilets jaunes" selon les chiffres du ministère de l'Intérieur. Le 27 avril, il avait compté 23 600 manifestants dont 2 600 à Paris.

Vous êtes à nouveau en ligne