DIRECT. Anniversaire des "gilets jaunes" : de nouveaux rassemblements en France, 20 personnes interpellées à Paris

Des \"gilets jaunes\" se rassemblent sur un rond-point de Cambrai (Nord), près de l\'entrée de l\'autoroute A2, le 17 novembre 2019.
Des "gilets jaunes" se rassemblent sur un rond-point de Cambrai (Nord), près de l'entrée de l'autoroute A2, le 17 novembre 2019. (PIERRE ROUANET / MAXPPP)

Au lendemain de la mobilisation de 28 000 personnes en France, les "gilets jaunes" fêtent, dimanche, le premier anniversaire, jour pour jour, de leur mouvement.

Après les manifestations de la veille, les "gilets jaunes" redescendent dans la rue, dimanche 17 novembre, pour célébrer le premier anniversaire du mouvement, entamé le 17 novembre 2018. Des actions ont eu lieu à Paris mais aussi à Cambrai (Nord), à Antibes (Alpes-Maritimes) ou encore aux Pennes-Mirabeau (Bouches-du-Rhône). Dans la capitale, quelques dizaines de manifestants ont brièvement occupé les Galeries Lafayette pour dénoncer la société de consommation.

Une "opération spéciale" tenue secrète. Ils avaient prévu de cibler un "temple de la consommation" de Paris. Ils ont finalement choisi les Galeries Lafayette. Quelques dizaines de "gilets jaunes" ont brièvement occupé le célèbre centre commercial dans le 9e arrondissement de la capitale, avant d'être évacués dans le calme. Un sit-in a été lancé à l'extérieur du magasin, au milieu de la police.

Plusieurs interpellations depuis le début de la journée. La préfecture de police de Paris a annoncé que 20 personnes avaient été interpellées depuis le début de la journée et que 639 contrôles avaient été effectués dans la capitale.

 Priscillia Ludosky et Jérôme Rodriguez, têtes de file du mouvement, rassemblent un cortège de quelque 400 personnes, place Joachim du Bellay, à Paris. D'autres rassemblements déclarés étaient prévus par plusieurs mouvements des "gilets jaunes", notamment place de la Bastille à 10 heures pour "Décla ta manif" et place de la République à 17 heures.

Des stations du métro, du RER et du réseau de bus parisiens sont fermées au public toute la journée de dimanche, en prévention d'éventuelles violences. La ligne 1 est particulièrement touchée autour du secteur des Champs-Elysées. Plus d'informations sur le site de la RATP

Vous êtes à nouveau en ligne