Des "gilets jaunes" toujours mobilisés, mais pas encore représentés

France 3

Après plus de dix jours de mobilisation, les "gilets jaunes" s'organisent pour faire durer le mouvement. 

À Langon, en Gironde, comme sur de nombreux points de blocage en France, Emmanuel Macron n'a pas convaincu les "gilets jaunes". Les actions vont continuer, les choix se font ensemble, par un vote à main levée. Certains veulent aller plus loin en tentant d'unir les forces.

Difficile de trouver des représentants

Dans l'Oise, sur le bord de la route, des "gilets jaunes" ne veulent pas renoncer. On s'organise pour que le mouvement se prolonge le plus longtemps possible. Rien n'est laissé au hasard, tout est planifié de manière précise pour une occupation 24 heures sur 24. Certains souhaiteraient structurer le mouvement et élire des représentants départementaux pour mieux se faire entendre, mais le choix s'annonce difficile. En attendant, les regards se tournent vers Paris ou un autre rassemblement est prévu samedi 1er décembre à Paris, sur les Champs-Élysées. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne