Dax : un gendarme adresse un bras d'honneur à des "gilets jaunes"

Un \"gilet jaune\" à Biarritz, le 26 novembre 2018 (illustration).
Un "gilet jaune" à Biarritz, le 26 novembre 2018 (illustration). (VALÉRIE MENUT / RADIO FRANCE)

Ce geste a été immédiatement désavoué par la hiérarchie du gendarme et une sanction disciplinaire sera prise, selon le parquet de Dax.

Alors que des "gilets jaunes" s'étaient rassemblés devant la compagnie de gendarmerie de Dax (Landes) dimanche 16 décembre, pour soutenir l'un des leurs placé en garde à vue, un gendarme s'est emporté, adressant aux manifestants un doigt puis un bras d'honneur, a appris France Bleu Gascogne.

Ce geste a été immédiatement désavoué par la hiérarchie du gendarme et une sanction disciplinaire sera prise, précise le parquet de Dax. Le parquet qui dénonce un geste "impardonnable", tout en ajoutant que cela s'inscrit dans un contexte où les forces de l'ordre sont extrêmement sollicitées.

Plusieurs "gilets jaunes" ont annoncé leur intention de porter plainte, dès lundi, contre ce gendarme. Quant à la manifestante, qui était entendue dans les locaux de la gendarmerie, elle a pu ressortir, libre, en fin d'après-midi dimanche.

Vous êtes à nouveau en ligne