Conséquence du Grand Débat national, 460 maisons de services publics ouvrent en 2020

FRANCEINFO

Pour répondre à la crise des "gilets jaunes", Emmanuel Macron avait promis des maisons de services au public. 460 premières maisons France Services fonctionneront dès le 1er janvier. Illustration à Trappes (Yvelines).

Un rideau de fer ferme l'ancienne caisse d'allocations familiales, une antenne Pôle emploi qui limite l'accueil au public ou un bureau de poste amené à disparaître dans quelques semaines... À Trappes, dans les Yvelines, les services publics ferment les uns après les autres. "Cela va être triste, parce qu'ici on en a besoin", confie une habitante. Depuis des années, pour aider les personnes les plus fragiles dans leurs démarches, cette maison de services publics gérée par une association prend le relais.

1 800 maisons France Services d'ici 2022

500 personnes viennent chaque mois solliciter de l'aide pour leurs impôts, leurs retraites ou leurs allocations. "Je ne sais pas écrire et je ne sais pas lire, donc je viens me faire aider", explique Hamidou Gory, retraité. Pour ces citoyens éloignés du numérique, un contact humain est crucial. "Dans les services publics, il n'y a personne pour les aider. On le fait parce qu'il n'y a personne d'autre pour le faire", indique Marie Luissint, médiatrice sociale.

À partir de janvier, l'association va intégrer un nouveau dispositif : les maisons France Services. Elles seront 460 dans toute la France avec un objectif : rassembler les principales démarches administratives dans un lieu unique. Avec, chaque semaine, des permanences de Pole emploi, de La Poste, des allocations familiales ou de l'assurance maladie pour répondre au public. L'État assure que les agents polyvalents seront formés et prévoit d'ouvrir 1 800 structures d'ici 2022.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne