Châtellerault : une statue de 15 mètres prend feu sur un barrage des "gilets jaunes"

La statue de la Main Jaune, au nord de Châtellerault (Vienne), a pris feu dimanche 16 décembre.
La statue de la Main Jaune, au nord de Châtellerault (Vienne), a pris feu dimanche 16 décembre. (GOOGLE MAP)

Ce rond-point occupé était devenu symbole de la mobilisation des "gilets jaunes" dans la région. 

La statue de la Main Jaune, au nord de Châtellerault (Vienne), sur le rond-point du même nom a pris feu en début de soirée, le dimanche 16 décembre, a appris France Bleu Poitou. Ce barrage était devenu un symbole de la mobilisation des "gilets jaunes" dans le Poitou. La structure s'est enflammée sur une quinzaine de mètres et cinq véhicules, suspendus à l’œuvre, ont été détruits.

La statue qui décore ce rond-point, tout près de la sortie 26 de l'autoroute A10, fait 15 mètres de haut, elle est très connue dans le secteur. Une douzaine de pompiers et deux lances ont été mobilisées pour éteindre l'incendie. Priés de libérer le rond-point qu'ils occupaient depuis le 17 novembre, les manifestants avaient décidé de mettre le feu à leur baraquement avant de partir.

Francis Guyot, l'artiste qui a réalisé cette statue, était dimanche soir présent sur le rond-point, il n'a pas caché sa tristesse. "C'est une œuvre d'art, après on aime ou on n'aime pas mais on la respecte", s'est désolé Pascal, un habitant de Châtellerault interrogé par France Bleu devant la sculpture en flammes.

Vous êtes à nouveau en ligne