Champs-Élysées : les stigmates des "gilets jaunes"

France 2

La mobilisation des "gilets jaunes" sur les Champs-Élysées à Paris, samedi 24 novembre, a été marquée par des violences. Quelle est la situation le jour d'après ?

Sur les Champs-Élysées à Paris, les opérations de nettoyage ont commencé tôt, dimanche 25 novembre. Les agents municipaux s'affairent à déblayer la chaussée, par endroits endommagée, après la mobilisation des "gilets jaunes" la veille. De nombreux pavés ont été descellés au cours d'affrontements, qui ont pris place jusque tard dans la nuit. Pour les habitants du quartier, l'image de l'avenue est écornée : "C'est dramatique pour les gens qui vivent ici, et l'image de la France dans le monde entier (...) Sur les chaines internationales, on voit Paris en feu", déplore un riverain.

"C'est assez extrême"

Les touristes sont de retour sur la principale artère parisienne. Beaucoup ont été surpris par les violences. Certains prennent des photos des impressionnants dégâts. "C'est assez extrême quand même, je ne m'attendais pas à cela", confie une touriste. Les commerçants s'empressent de nettoyer les tags sur leurs vitrines. Après une journée de fermeture forcée, la priorité pour les commerces est de remettre en état les terrasses abîmées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne