1er-Mai : "gilets jaunes" et syndicats côté à côte à Toulouse

FRANCE 2

En Haute-Garonne, à Toulouse, des "gilets jaunes" ont rejoint les défilés des syndicats mercredi 1er mai. Une première fête du Travail pour certains manifestants.

C'est une première pour certains manifestants. Mercredi 1er mai, les premiers cortèges de la fête du Travail se sont lancés à Toulouse, en Haute-Garonne, et pour Stéphane Rieu, chef d'entreprise et "gilet jaune", c'est un baptême du feu. Ce dernier avance aux côtés des syndicats, mais d'autres préfèrent prendre leurs distances. "Jusqu'à présent, je ne manifestais pas le 1er mai parce que les syndicats me décevaient [...] je n'en veux plus, nous avons assez perdu", estime l'écrivain Franc Bardou.

Une double casquette

Maryse Fontaine, enseignante fidèle au 1er-Mai depuis l'enfance, a convaincu son mari de se joindre à elle pour la première fois. Elle assume complètement sa double casquette : "gilet jaune" et syndicaliste. La défense du pouvoir d'achat et d'une plus grande justice sociale les a réunis le temps d'un défilé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne