1er-Mai : 7 400 policiers et gendarmes à Paris

FRANCE 2

Mercredi 1er mai, 7 400 policiers et gendarmes sont mobilisés à Paris pour prévenir d'éventuelles violences. Les contrôles ont été renforcés.

Des centaines de "gilets jaunes" se sont rassemblés près de Montparnasse (Paris), plusieurs heures avant le départ du cortège. Mercredi 1er mai, les contrôles policiers ont été renforcés dans la capitale, les forces de l'ordre craignent des débordements. Sur le trajet de la manifestation, les commerçants se sont barricadés. 7 400 policiers gendarmes et policiers ont été déployés pour la fête du Travail. Des dizaines de fourgons encadrent les Champs-Élysées, interdits aux rassemblements. Du côté de la place de l'Étoile, des motos ont été mobilisées pour permettre aux forces de l'ordre de se déplacer le plus rapidement possible en cas d'échauffourées. Enfin, plusieurs drones sont chargés de survoler la capitale.

88 personnes interpellées

Depuis la veille, les contrôles ont été renforcés aux frontières, dans les gares et sur des axes routiers stratégiques. Pinces, marteaux, liquides inflammables... des dizaines d'objets dangereux ont été saisis lors de ces fouilles. Selon les autorités, 88 personnes ont été interpellées, dont plusieurs black blocs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne