Fausse alerte au détournement d'avion aux Pays-Bas

(Robin van Lonkhuijsen Reuters)

Une incompréhension entre le pilote d'un avion de la compagnie espagnole Vueling et la tour de contrôle de l'aéroport d'Amsterdam-Schipol a déclenché mercredi une fausse alerte au détournement d'avion.

En début d'après-midi, les autorités néerlandaises ont fait décoller deux chasseurs F-16 pour intercepter un avion qui venait de Malaga. Elles redoutaient la présence d'un pirate de l'air à bord de l'appareil.

L'avion de ligne avec 183 personnes à bord s'est posé à Amsterdam-Schipol où il a été encerclé par les services de sécurité.Mais la compagnie espagnole a rapidement démenti qu'un de ses avions ait été détourné.

Elle a expliqué qu'un problème de communication entre le pilote et la tour de contrôle était àl'origine de la confusion."Il n'y a jamais eu le moindre danger. Un manque de communication entre le pilote et la tour de contrôle a déclenché la procédure de sécurité ", a dit une porte-parole de la compagnie espagnole à bas coûts Vueling. Cette explication a été confirmée par la police néerlandaise.

Vous êtes à nouveau en ligne