Emploi : la RATP veut embaucher plusieurs milliers de personnes en 2020

FRANCE 2

La RATP a annoncé souhaiter recruter 5 100 personnes dans plusieurs domaines, et notamment dans ses ateliers. Mais les syndicats craignent que les petits salaires proposés n'attirent pas assez.

La RATP considère que ses effectifs de mécaniciens et d'informaticiens qui traquent les pannes des métros ou des RER ne sont pas suffisants. Alors, le groupe de transport en commun a annoncé sa volonté de faire grossir ses rangs en 2020. Ainsi, 5 100 ouvertures de postes devraient voir le jour pendant l'année. En ce qui concerne les agents qui s'occupent de la maintenance, ils doivent maîtriser non seulement la mécanique, mais aussi avoir des connaissances en électricité. "Il y a toujours du travail dans la maintenance, parce que la flotte de RER augmente. Il y aura une grosse charge de travail", explique l'un d'eux.

"Le privé commence à être beaucoup plus intéressant que la RATP"

D'autant que ces métiers, au sein du groupe francilien, sont en pleine évolution. "Même en informatique, on est toujours en train d'apprendre. Ça va tellement vite qu'on a besoin de sang neuf", poursuit un autre. Mais les syndicats n'y croient pas. "Le salaire d'embauche, c'est 1 600 €. Expliquez-moi comment vous faites pour vivre avec 1 600 €, brut, à l'heure actuelle. (...) On s'aperçoit bien que le privé commence à être beaucoup plus intéressant que la RATP", avance-t-on.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne