VIDEO. Péage poids lourds : une "taxe a minima" pour les écologistes

FRANCE 3 / FRANCE INTER/LE PARISIEN/FRANCE 24 / RTL/LE FIGARO/LCI

Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'EELV, et Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de Gauche, réagissent au nouveau dispositif qui doit remplacer l'écotaxe

La secrétaire nationale d'EELV, Emmanuelle Cosse, accueille "assez fraîchement" le nouveau dispositif qui doit remplacer l'écotaxe, décidé par le gouvernement. La dirigeante écologiste veut connaître tous "les détails" de ce péage de transit poids lourds, et regrette que la mesure ne s'applique que sur 4 000 km de routes, au lieu des 15 000 initialement prévus : "Pour tous les écologistes qui pensent qu'il faut en même temps aider au transport public, en même temps mettre les camions sur des trains, réduire la pollution (...) et aider au transport collectif, cette taxe a minima aujourd'hui ne permet pas de le faire." Elle était dimanche 22 juin l'invité du "Grand Jury" RTL/Le Figaro/LCI.

"Ce n'est certainement pas ce qu'il faut faire"

Pour Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche, la manière de faire du gouvernement n'est pas la bonne. Il a réagi dans "Tous politiques", sur France Inter/Le Parisien/France 24 : "On fait et on défait. Que veut dire Manuel Valls ? Que les 'bonnets rouges' avaient raison de tout casser ? (...) Ce n'est certainement pas ce qu'il faut faire."

Vous êtes à nouveau en ligne