VIDEO. Le remplaçant de l'écotaxe ne rapportera que 500 millions d'euros par an, chiffre Royal

Cette vidéo n'est plus disponible

La ministre de l'Ecologie a reconnu que le "péage de transit" pour les poids lourds serait nettement moins performant que le dispositif initial.

L'écotaxe devait rapporter au moins 800 millions d'euros par an. Son remplaçant, le "péage de transit" pour les poids lourds, n'atteindra pas ce montant. La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, a évalué son rendement à seulement 500 millions d'euros par an. Elle a lâché ce chiffre, lundi 23 juin, au micro de France Inter.

Une solution qui ne satisfait personne

L'écotaxe, responsable à l'automne de la fronde des "bonnets rouges", est morte et enterrée. Le gouvernement a décidé de la remplacer au 1er janvier 2015 par un "péage de transit" pour les poids lourds de plus de 3,5 tonnes, limité à 4 000 km de routes. Et qui rapportera donc bien moins.

Cet arbitrage, révélé par Ouest France, ne satisfait ni les "bonnets rouges", qui continuent de revendiquer la gratuité des routes en Bretagne, ni les écologistes, déçus par une taxe "a minima" ou au "rabais", marquant selon eux un recul du gouvernement sur le financement d'infrastructures de transport.

Vous êtes à nouveau en ligne