L'écotaxe sur la voie du démantèlement

FRANCE 2

Un appel d'offres a été lancé ce mercredi 22 avril pour démanteler les portiques écotaxe qui font débat depuis deux ans.

C'est la fin d'un feuilleton qui a duré plusieurs années. L'écotaxe, taxe sur les poids lourds censée entrer en vigueur au 1er janvier 2014, devrait toucher à sa fin avec l'annonce d'un appel d'offres du gouvernement pour retirer tous les portiques installés en France. Le ministère de l'Écologie a ainsi publié discrètement au Bulletin officiel, en février dernier, un document pour les "dépose, transport, et stockage des dispositifs déployés pour la mise en place du système écotaxe".

En plus des portiques et balises, ce sont ainsi un centre informatique, 718 000 boîtiers de contrôle et 986 panneaux de signalisation qui doivent être retirés. La durée des travaux est évaluée à 24 mois et le financement sera assuré par l'État.

Pas de recyclage envisagé pour l'instant

Cette mesure qui coûtera plusieurs millions d'euros, qui s'ajoutent aux 800 millions d'euros de dédommagement versés à la société Écomouv'. Les mesures proposées de réutilisation des infrastructures, notamment pour l'installation de radars ou de systèmes de contrôle routier, sont donc remises à plus tard.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne