Ecotaxe : les routiers annulent leurs opérations, faute de participants

Une centaine de camions bloquent l\'autoroute A63 entre Bayonne et Biarritz, le 1er décembre 2013. 
Une centaine de camions bloquent l'autoroute A63 entre Bayonne et Biarritz, le 1er décembre 2013.  ( MAXPPP)

C'est ce qu'a annoncé le collectif indépendant Alain Spinelli, à l'origine du mouvement.

Alors que certains camions perturbent la circulation sur plusieurs routes françaises, lundi 2 décembre, pour protester contre l'écotaxe, le collectif indépendant Alain Spinelli, à l'origine de cette nouvelle mobilisation nationale, a annoncé l'annulation des opérations escargots de la journée. "On est malheureusement contraints et forcés d'annuler", a expliqué Alain Spinelli, faute d'un nombre suffisant de camions mobilisés.

De très légères perturbations ont été enregistrées lundi en début de matinée. En Ile-de-France, très peu de camions étaient présents aux barrages filtrants prévus. Malgré 40 km de ralentissements, le Centre national d'information routière (Cnir) a qualifié le trafic d'"habituel". Dans les Bouches-du-Rhône, seuls 45 poids lourds avaient pris la direction de l'A7 pour l'opération.