Des menaces pèsent sur les trains "Intercités"

France 3

Le député Philippe Duron vient de rendre un rapport dans lequel il préconise la suppression de certaines lignes jugées trop coûteuses.

Camille Boudin, journaliste de France 3 revient sur le rapport remis par Philippe Duron au gouvernement ce 26 mai. Dans ce dernier, le député conseille la suppression de certains voyages, non rentables.
"Les "Intercités" représentent 30 trains en France, 340 gares sont desservies pour plus de 300 destinations.  Ils n'attirent que 100 000 voyageurs par jour. À titre de comparaison, le RER A en région parisienne c'est 1,5 million de voyageurs par jour", explique Camille Boudin.
Le déficit s'accroît très vite. En 2014, les pertes ont atteint un chiffre record de 340 millions d'euros, contre 200 millions en 2010. Et ces trains sont les plus vieux de France : ils ne pourront plus rouler d'ici 2025.

Révolution à venir

Le rapport Duron préconise de moderniser le matériel, de supprimer un "Intercités" de nuit sur deux. Enfin, il appelle à développer les lignes les plus fréquentées  comme Paris-Caen. Les lignes sous-utilisées pourraient être rationalisées ou substituées par des bus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne