Conduire est synonyme de stress pour 27% des conducteurs

France 2

Selon une étude de la Prévention routière publiée ce jeudi 15 octobre, pour un quart des automobilistes, conduite rime avec angoisse. Et cela favorise les comportements à risque...

L'enfer, c'est les autres. Le comportement, parfois dangereux, des autres automobilistes est la première source d'angoisse des conducteurs, d'après une enquête révélée par l'association Prévention routière dans les colonnes du Parisien. Juste derrière, les embouteillages sont le deuxième générateur de stress. La peur d'arriver en retard à destination complète le podium.

Les grandes agglomérations très stressantes

Le stress mais aussi la colère et la fatigue forcent certains usagers à adopter un comportement inhabituel : coller le véhicule qui précède, changer de voie trop fréquemment ou doubler de manière risquée.

Conducteurs débutants, parents et habitants de grandes villes sont parmi les plus inquiets en voiture. Les agglomérations de Toulouse, Paris ou Bordeaux sont citées parmi les plus stressantes en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne