Voir la vidéo
france 2

Une affaire de famille : le chantier naval Glehen


Au Guilvinec (Finistère), les bateaux de pêche font partie du paysage. Aux beaux jours, les chalutiers sont ramenés à terre, le temps de faire peau neuve avant de reprendre la mer. Dans le chantier naval Glehen, on a toujours vécu au milieu des bateaux et des chantiers. Yves et Pierre-Yves, le père et son fils, sont à la barre de l'entreprise.

Depuis 1911

L'histoire du chantier familial commence en 1911. À l'époque, les bateaux sont en bois et les clients des pêcheurs. Les années passent, les coques sont en acier, en aluminium, le chantier devient l'un des plus gros employeurs du port de Guilvinec. Tout a été gardé dans un petit carnet, un véritable trésor familial transmis de père en fils. Aujourd'hui, les chantiers Glehen, c'est une cinquantaine de salariés et quatre bateaux mis à l'eau cette année.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus