Air France ne desservira plus Tel Aviv "jusqu'à nouvel ordre"

(Air France suspend ses vols vers Tel Aviv jusqu'à nouvel ordre © MaxPPP)

La compagnie aérienne française a suspendu la desserte de Tel Aviv pour des raisons de sécurité, jusqu'à nouvel ordre. Les compagnies américaines annoncent elles, une pause de 24 heures.

Depuis la fin de journée mardi, Air France ne programme plus de départs vers l’aéroport de Tel Aviv, en Israël. Cette décision n’est pas accompagnée de calendrier de reprise. La compagnie aérienne précise que la suspension, pour des raisons de sécurité, est active "jusqu’à nouvel ordre "...

La mesure de précaution fait suite à la chute d’une roquette mardi près de l’aéroport international Ben Gourion de Tel Aviv. La compagnie française précise qu’elle suit "au plus près la situation sur place " et informe ses passagers sur Twitter.

Les départs de Paris, Marseille et Nice concernés

L’annonce d’Air France a été précédée de mesures similaires aux Etats-Unis et en Allemagne. La mesure de précaution fait suite à la chute d’une roquette mardi près de l’aéroport international Ben Gourion de Tel Aviv. La compagnie française précise qu’elle "suit au plus près la situation sur place ".

Sur le site d’Air France, le vol de ce mardi prévu à 23h30 depuis Paris est annoncé "annulé ". Sont concernés les trois vols quotidiens au départ de l'aéroport Charles de Gaulle de Paris ainsi que les trois vols hebdomadaires au départ de Marseille et les quatre vols par semaine programmés depuis l'aéroport de Nice. La compagnie Easyjet a également suspendu ses vols pour Tel Aviv pour 24 heures.

Des mesures similaires aux Etats-Unis et en Allemagne

Plusieurs compagnies américaines avaient annoncé dans l’après-midi des suspensions de vols vers Israël, Delta, US Airways et United Airlines. L’Agence fédérale de l’aviation américaine (FAA) a généralisé l’interdiction provisoire à toutes compagnies de son territoire, pour 24 heures. Le groupe aérien allemand, Lufthansa, suspend lui ses vols vers Tel Aviv pour 36 heures.