A Rennes, une rue avec un sens interdit à chaque extrémité

La rue Maurice-Prestaut, à Rennes (Ille-et-Vilaine).
La rue Maurice-Prestaut, à Rennes (Ille-et-Vilaine). ( GOOGLE MAPS)

Les riverains ne peuvent donc plus revenir directement dans leur rue sans commettre une infraction. Ils doivent emprunter une autre voie pour atteindre leur domicile.

"A chaque extrémité, il y a un sens interdit. On ne peut donc plus y accéder directement. On est obligé de faire un détour et d'emprunter le chemin des Ormes. On se retrouve alors dans une rue devenue à double sens unique." Cette riveraine de la rue Maurice-Prestaut à Rennes (Ille-et-Vilaine) fait part de sa colère dans Ouest-France, lundi 12 octobre. 

Seul avantage : la circulation a fortement diminué

"C'est une décision qui a été prise par la municipalité après concertation avec des habitants", explique Marcel, un habitant de cette rue. "Sur un coin de rue avec des riverains et une décision prise par un responsable municipal", grince Gérard, lui aussi riverain. Il qualifie ce "labyrinthe diabolique". Toutefois, certains habitants sont heureux de constater que la circulation de la rue est beaucoup plus calme.

Vous êtes à nouveau en ligne