Tourisme : Paris désertée

FRANCE 2

Le secteur du tourisme souffre particulièrement durant cette période estivale. À Paris, le silence est particulièrement présent et inhabituel cette année, où à peine un tiers des chambres d’hôtel sont occupées.

Au mois de juillet à Paris, il fallait souvent jouer des coudes pour pouvoir se prendre en photo que ce soit au Sacré Cœur ou sur le parvis du Trocadéro. Cette année, changement d’ambiance, la dame de fer est bien seule. Très peu de touristes étrangers, notamment dans les hôtels, avec seulement 33% d’occupation à Paris.

Des hôtels qui ferment faute de clients

Dans l’établissement de Fiora Lafranchi, directrice du l’hôtel Dress Code, le constat est encore plus amer : "Je me suis dis ‘allez on ose, on ouvre’, résultat des courses le bilan du mois de juillet a été un petit peu dramatique, avec 20% d’occupation seulement, on a donc pris la décision de refermer", confie-t-elle. Comme elle, la moitié des hôtels parisiens resteront fermés en août faute de clients. Un choix douloureux fait aussi par certaines boutiques de souvenirs en plein cœur de Paris. Dans les quartiers touristiques, les tours Eiffel souvenirs ne quittent pas leurs étagères.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne