Tourisme : les nuits blanches de Saint-Pétersbourg

FRANCE 2

Direction les tumultes de Saint-Pétersbourg (Russie), où la magie opère toujours dans les rues, malgré le calme dû aux mesures sanitaires.

C’est une ville bâtie sur l’eau, où en été, il ne fait jamais tout à fait nuit. Saint-Pétersbourg (Russie) offre des couleurs à peine croyables. Elle n’est située qu’à 700 kilomètres du cercle polaire. Alors en juin, pour profiter des lumières du matin, il faut se lever tôt, ou ne pas se coucher. Mais surtout, il faut prendre de la hauteur. “Il est maintenant 4 heures du matin. Ce sont les nuits blanches et on a le soleil de l’aube. Il illumine très bien la peau“, indique, Dmitri Kozakov, photographe.

Les toits de Saint-Pétersbourg comme studio photo

Cela fait dix ans que ce photographe fait des toits de Saint-Pétersbourg son studio photo. Un décor unique pour ses clichés. “Nos bâtiments sont tous des bâtiments différents, mais ils sont tous reliés par les toits”, explique Iekaterina Lenkevitch, modèle. Ces toits à la même hauteur donnent à la ville son unité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne