Tourisme : les hôtels indépendants sont moins rentables

L'explication est simple : ils disposent souvent de moins de chambres. Le point avec Justine Weyl, sur le plateau de France 2.

Sur les 17 000 hôtels que compte la France, 83% sont gérés par des familles. En revanche, ils peuvent être rattachés à un réseau : Best Western ou Logis de France. Mais un hôtel sur deux n'appartient à aucun réseau. "Les hôtels indépendants sont aussi plus petits : 26 chambres en moyenne contre 80 pour les chaînes. Plus petits, ces hôtels sont aussi moins rentables. Du coup, beaucoup ont du mal à investir pour faire des travaux de rénovation, ce qui donne des chambres un peu plus à l'ancienne. Mais ça fait partie du charme", explique Justine Weyl, sur le plateau de France 2.

Majoritaires en bord de mer

Sauf que ces petits hôtels attirent moins. Leur taux d'occupation est plus faible; 57% contre 65% pour les chaînes. Pourtant, ils sont 20 à 25% moins chers. L'explication ? Ils ont souvent peu d'étoiles voire pas du tout. Ils sont minoritaires dans les grandes villes, mais au bord de la mer ou à la montagne, ils sont plus nombreux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne