Tendance : le grand retour du tricot

FRANCE 2

Le tricot revient au goût du jour. Les cours pour apprendre à manier les aiguilles ne désemplissent pas.

Le tricot a ses adeptes, et ils sont de plus en plus nombreux. Depuis deux ans, une quinquagénaire sillonne les marchés de la région de Mulhouse (Haut-Rhin) avec sa vieille camionnette transformée en boutique de laine ambulante. "C'est un produit précieux, donc il fallait quelque chose de joli", commente Andrea Tschernig, la créatrice de "Wools and co", pas peu fière de son échoppe mobile.

De plus en plus d'adeptes

Elle a choisi de vendre des laines 100 % bio venues des quatre coins du monde. 30 000 euros d'investissement pour faire de sa passion son nouveau métier. Autrichienne d'origine, Andrea Tschernig a appris à manier les aiguilles dès l'âge de six ans à l'école. Elle anime bénévolement et régulièrement des "cafés-tricot". L'occasion d'apprendre les bases comme des techniques plus compliquées. La pratique du tricot fait de plus en plus d'adeptes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne