Standard & Poor's abaisse la note de l'Espagne de deux crans

L\'agence d\'évaluation financière américaine Standard & Poor\'s a abaissé le 10 octobre 2012 de deux crans la note qu\'elle attribue à la dette publique espagnole.
L'agence d'évaluation financière américaine Standard & Poor's a abaissé le 10 octobre 2012 de deux crans la note qu'elle attribue à la dette publique espagnole. (FERDINAND OSTROP / AP / SIPA)

L'agence d'évaluation financière américaine pourrait encore l'abaisser si le soutien politique aux réformes en cours s'émousse.

ESPAGNE – De BBB+, elle passe à BBB-. L'agence d'évaluation financière américaine Standard & Poor's (S&P) a annoncé mercredi 10 octobre avoir abaissé de deux crans la note qu'elle attribue à la dette publique espagnole à long terme. S&P rejoint ainsi Moody's, qui a placé sous surveillance la note souveraine espagnole, "Baa3". La note avait déjà été abaissée de deux crans, de A à BBB+, le 26 avril. Une première dégradation avait déjà eu lieu en janvier.

L'Espagne reste ainsi dans la catégorie des pays en mesure de faire face à leurs obligations de manière adéquate, mais la note attribuée au pays est la plus faible possible dans la catégorie des investissements jugés fiables.

Une note qui pourra encore être dégradée

L'agence de notation, qui a attaché une perspective négative à cette note, ajoute qu'elle pourrait encore l'abaisser si le soutien politique aux réformes en cours s'émoussait, ou si les mesures d'aide mises en place au niveau de la zone euro n'empêchaient pas une remontée des coûts de financement du pays. 

Pour S&P, l'abaissement de la note espagnole est la conséquence de "risques croissants pour les finances publiques espagnoles dus à une hausse de la pression économique et politique".

Vous êtes à nouveau en ligne