Consommation : les Français achètent moins, mais mieux

franceinfo

Les achats alimentaires des Français ont baissé de 1,4% en 2019. C'est historique. La tendance est-elle à la déconsommation ? Les circuits courts et la lutte contre le gaspillage révolutionnent le secteur.

Sur le tapis des supermarchés, les caissières ont désormais l'habitude de voir passer moins d'articles et moins de clients. Les ventes de produits de grande consommation sont en recul de 1,4%. "Dans les supermarchés, c'est grand, il y a la queue. Dans les petits commerces, c'est un peu plus cher, mais c'est rapide", confie un homme au micro de France Télévisions. La baisse des ventes en volume se fait sentir dans tous les types de grandes surfaces : -2,3% pour les hypermarchés, -1,5% pour les supermarchés et -1,6% pour les enseignes à bas coûts.

Déconsommation

Parmi les explications, la déconsommation. En clair, acheter moins, mais mieux, comme dans un magasin de producteurs locaux de Haute-Garonne. "C'est bon, ce sont des produits locaux venant de petites fermes", témoigne une cliente. Les grandes surfaces doivent aussi faire face aux livraisons de repas à domicile ou la loi alimentation qui limite les promotions trop importantes. La déconsommation touche aussi les rayons textile, beauté et hygiène.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne