Consommation : comment les sneakers ralentissent le déclin du marché de la chaussure en France

FRANCE 2

Le secteur de la chaussure en France connaît des heures sombres. Néanmoins, depuis dix ans, ce déclin est en ralentissement grâce notamment au boom des ventes de sneakers.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. En France, en 2000, 199 entreprises étaient spécialisées dans la chaussure. En 2017, seulement 99. De plus, cinq fois moins de chaussures sont produites en France qu'il y a vingt ans. Dernièrement, c'est l'iconique marque de chaussures Noël qui a mis la clé sous la porte à la suite d'une décision du tribunal de commerce de Rennes (Ille-et-Vilaine). Cette société fondée en 1928 employait 84 salariés en France.

Les hommes consacrent 50% de leur budget chaussures aux sneakers

La dernière usine produisant des Charentaises en Charente "a été placée quant à elle en redressement judiciaire", explique la journaliste Jihane Benzina. Elle espère trouver un repreneur. Un déclin pourtant en ralentissement depuis dix ans grâce notamment au marché des sneakers qui tire le secteur vers le haut. Les hommes consacrant 50% de leur budget chaussures pour s'acheter des baskets. D'autre part, le savoir-faire français a le vent en poupe. Les exportations ont augmenté de 53% entre 2012 et 2017.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne