Vers la fin des cabines téléphoniques ?

FRANCE 3

À l'ère du téléphone portable, l'extinction des cabines téléphoniques a d'ores et déjà commencé.

Est-ce la fin des cabines téléphoniques ? Le Sénat vient d'adopter un texte autorisant Orange à cesser d'entretenir ses cabines.
Depuis quelques années, leur nombre ne cesse de diminuer. Elles ne sont plus que 40 000 sur le territoire français. S'il en reste encore 4 000 en Midi-Pyrénées, seules 19 d'entre elles se trouvent à Toulouse. Sur la voie publique, elles n'existeront plus d'ici la fin de l'année : "C'était un moyen de communiquer avec sa famille, avec ses amis, de se donner rendez-vous", se souvient un homme, au micro de France 3. "À l'heure actuelle, on fait ça avec le portable, c'est très commode", admet-il tout de même.

"Je n'ai pas encore de solution"

Pierre, lui, est encore un habitué de ces cabines téléphoniques. Leur disparition l'inquiète : "ça va être compliqué, je n'ai pas encore de solution. Je n'ai ni envie, ni vraiment besoin d'avoir un portable", explique-t-il.
Et pourtant, il va bien falloir s'habituer. Les cabines téléphoniques feront bientôt partie du passé. Les dernières seront recyclées ou rejoindront les salles de musée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne