Téléphone : vers la fin du fixe ?

France 3

Orange a stoppé, jeudi 15 novembre, la commercialisation de ses offres utilisant le réseau historique. À quoi faut-il s'attendre ?

L'opérateur historique Orange ne commercialise plus à partir de jeudi 15 novembre de nouvelles lignes de téléphones fixes. Dans les rues, les Français sont divisés face à cette décision qui est un peu une révolution. Pour un passant, les jeunes générations ne sauront même pas ce qu'est un téléphone fixe. Une dame plus âgée, en revanche, s'inquiète : "Parfois le portable est plus difficile à utiliser pour les personnes de mon âge", témoigne-t-elle. Mais peut-on vraiment parler de la fin du téléphone fixe ? Les lignes ne seront pas coupées pour les 9 millions d'utilisateurs qui ont seulement un fixe. En 2023, ils pourront s'équiper gratuitement d'un boîtier, très simple à mettre en place, pour continuer à utiliser leur téléphone. Il est par contre obligatoire pour les nouveaux usagers, dès jeudi 15 novembre, et fonctionne partout en France, même dans les zones blanches.

Les tarifs resteront les mêmes

L'opérateur assure également que les tarifs ne vont pas augmenter. Le prix de l'abonnement téléphonique, qui représente près de 18 euros par mois, ne devrait pas changer et rien ne vous obligera à prendre un abonnement internet plus cher.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne