Taxe foncière : la facture pour les propriétaires a explosé

France 2

Les plaintes de propriétaires se multiplient à cause de l'augmentation de la taxe foncière. La différence entre les villes est parfois très importante. 

C'est un impôt dont le montant a explosé en dix ans. La facture de la taxe foncière a bondi en moyenne de 34,7%, trois fois et demi plus vite que l'inflation. Et les écarts entre les villes sont gigantesques : Paris avec +80,9%, Nantes avec +54,9% ou encore Lille avec +43,3%. À l'inverse, d'autres communes affichent des augmentations inférieures à la moyenne. La taxe foncière à Bordeaux n'a augmenté que de 29,3% et à Montpellier que de 22,5%. 

Quelques bons élèves

Depuis quelques moins, à l'approche des élections municipales, quelques villes ont fait baisser cette taxe. Parmi les bons élèves, figurent Nice avec une baisse de 4,44% ou encore de 2,39% pour Nîmes. Les contribuables ont jusqu'à mardi 15 octobre pour régler leur taxe foncière. Des contribuables peuvent néanmoins effectuer une demande gracieuse à l'administration fiscale. Les contribuables qui payent en ligne ont un délai rallongé.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne