Suicides dans la police : une circulaire interne divise

FRANCE 2

Le directeur de la police a préconisé dans un document interne l'organisation de plus de moments de convivialité, comme des barbecues, afin de lutte contre le mal-être des policiers.

C'est une note du directeur de la police nationale qui a agacé ses troupes. Il indiquait dans le cadre du programme de mobilisation contre le suicide à multiplier les moments de convivialité comme les barbecues. Une note interne de quatre pages qui évoque des sorties sportives ou un temps de partage avec les familles. Une initiative qui a surpris certains policiers. 

"Il y a des sujets bien plus importants"

"Le sujet des suicides dans la police nationale est tellement important que les policiers ont interprété cette note de manière plus que maladroite", confirme Erwan Guermeur du syndicat Unité SGP police 93. "Il y a des sujets bien plus importants comme la réforme des cycles horaires", illustre-t-il. Pour lui, le problème se situe d'abord au niveau des conditions de travail. Le syndicaliste assure également que les moments de convivialité sont déjà souvent refusés par les chefs de service, et ce au nom de l'efficacité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne