Pourquoi Michelin perd-il des parts de marché ?

France 2

Jean-Paul Chapel explique sur le plateau du 20 Heures, mardi 17 septembre, les difficultés du manufacturier de pneumatiques français Michelin.  

Des usines Michelin seraient-elles menacées de fermetures en France ? En tout cas, le manufacturier de pneumatiques s'inquiète dans un rapport de la baisse de productivité en France, dans certains de ses ateliers. "L'entreprise constate des coûts de production en France 30% plus chers que dans les pays de l'Est ou en Chine. Résultat, Michelin ne cesse de perdre des parts de marché dans le monde", explique Jean-Paul Chapel sur le plateau du 20 heures.

 De 20% à 13% de part de marché

 Ainsi, la part de marché de l'entreprise française est passée de 20% en 2000 à 13% en 2018. "Aujourd'hui, le Français s'est fait dépasser par son concurrent Bridgestone, qui lui, a délocalisé en Pologne. Et la part de marché des concurrents chinois a explosé, passant de moins de 5% à plus de 20%", indique le journaliste en plateau. La concurrence des pays de l'Est est donc inquiétante pour Michelin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne