Philippe Martinez a été réélu secrétaire général de la CGT avec 90,65% des voix

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, invité de franceinfo le 19 mars 2019.
Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, invité de franceinfo le 19 mars 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Le syndicaliste était le seul candidat à ce poste qu'il occupe depuis 2015 quand il avait remplacé Thierry Lepaon.

Sans surprise, Philippe Martinez a été réélu secrétaire général de la CGT lors du 52e congrès du syndicat à Dijon, vendredi 17 mai, selon le journaliste de franceinfo sur place. Philippe Martinez a recueilli 90,65% des suffrages exprimés et a eu droit à une longue standing ovation de la salle. Le syndicaliste était le seul candidat à ce poste qu'il occupe depuis 2015 quand il avait remplacé Thierry Lepaon.

Dans la foulée de sa réélection, Philippe Martinez a appelé à "se rassembler avec le mouvement des 'gilets jaunes'" et demande une "amnistie générale" pour tous les manifestants condamnés ces derniers mois, rapporte le journaliste de franceinfo sur place. Lors de son discours, Philippe Martinez a également annoncé que la CGT manifesterait le 24 mai pour la marche du climat aux côtés des ONG écologistes.

La CGT est devenue le deuxième syndicat, dépassé fin 2018 par la CFDT. Le congrès a mis en lumière des désaccords sur la stratégie du syndicat, sur fond de mouvement des "gilets jaunes". La centrale a été largement dépassée par ce mouvement né il y a six mois.

Vous êtes à nouveau en ligne