Le patron de FO dénonce la "vision sans valeur républicaine" de Macron

Le secrétaire général de FO, Pascal Pavageau, le 17 juillet 2018 à l\'Elysée.
Le secrétaire général de FO, Pascal Pavageau, le 17 juillet 2018 à l'Elysée. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a estimé sur Twitter que ces propos étaient "inacceptables et irresponsables".

"C'est une vision d'individualisation, du chacun pour soi, sans les valeurs républicaines." Pascal Pavageau, le secrétaire général de Force ouvrière, qui organise mardi 9 octobre la première manifestation de la rentrée avec la CGT, a vivement critiqué sur Europe 1 la politique d'Emmanuel Macron. "Je ne parle pas de l'individu, je parle de la vision", a-t-il pris soin de préciser.

La "vision" du président de la République "n'est pas rattachée aux valeurs républicaines. Et c'est ce qui pose aujourd'hui le plus grave problème sur l'ensemble des directions qui sont menées", a-t-il martelé. "On peut avoir une politique libérale, ou très libérale, mais qui garde les pieds sur les valeurs républicaines et notamment celles d'égalité. Là, en l'occurrence, ce n'est pas le cas", a estimé le numéro un de FO.

Des propos "inacceptables" pour l'exécutif

Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a estimé sur Twitter que ces propos étaient "inacceptables et irresponsables", "en rupture avec l'histoire et la tradition républicaine de Force ouvrière". "Au second tour de l'élection présidentielle de 2017, il y avait un projet politique en rupture avec les valeurs républicaines de liberté, égalité et fraternité : c'était celui de Marine Le Pen. Je sais pouvoir compter sur monsieur Pavageau pour faire encore la différence", insiste-t-il.

Vous êtes à nouveau en ligne