Éducation nationale : pourquoi les enseignants sont-ils en grève ?

France 2

L'éducation nationale est en grève lundi 12 novembre. France 2 s'est rendue dans la rue, au plus près des manifestants et de leurs revendications.

Journée de grève et de manifestations dans l'Éducation nationale. Publiques ou privées, des banderoles de toutes les couleurs représentent tous les syndicats. Réunis pour la première fois depuis sept ans lundi 12 novembre, les enseignants ont un même combat, de la maternelle au lycée. Dans leur viseur : les suppressions de postes. 2 650 postes devraient en effet être supprimés dans les collèges et lycées publics, 550 dans le privé et 400 dans l'administration.

40 000 nouveaux élèves attendus à la rentrée prochaine

Ces réductions d'effectifs sont incomprises alors que 40 000 nouveaux élèves sont attendus à la rentrée. "Quand on nous dit qu'on va pouvoir mieux choisir nos options, qu'on aura des élèves qui seront mieux préparés pour le monde du travail, on voit surtout que c'est des élèves qui auront moins d'horaires et qui vont parfois devoir faire des kilomètres pour choisir une option", dénonce Guillaume Rex, professeur de lycée. Seule l'école primaire devrait bénéficier de nouveaux effectifs. 1 800 postes créés, mais pas de quoi rassurer les manifestants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne