Béthune : la fermeture de l'usine Bridgestone provoque une vive émotion

France 2

La liste des usines contraintes de fermer dans l’Hexagone s’allonge. Cette fois, c’est au tour de Bridgestone, à Béthune (Pas-de-Calais). 863 emplois vont malheureusement disparaître. Les salariés concernés ne cachent pas leur choc.

L’usine Bridgestone, à Béthune (Pas-de-Calais), ne sera bientôt plus. Cette usine bien connue de fabrication de pneumatiques de voitures va fermer ses portes et provoquer la disparition de 863 emplois. Un drame pour tous les salariés. "Le bateau va couler, c’est tout le monde qui va couler", juge un salarié en colère. "On est au pied du mur, on ne nous a prévenus de rien. Cela fait vivre toute une ville, tout un secteur", témoigne Sébastien Caron, délégué FO.

Tout le monde dans le même bateau

Fabrice Boudard, également délégué FO ne mâche pas ses mots : "Cela mettra tout le monde dans un bordel phénoménal." "Cela fait 26 ans que je bosse là, je perds mon job, j’ai 47 ans. Qu’est-ce que je vais faire ?", s’interroge à son tour Xavier Davrin, assembleur et secrétaire SUD. Le maire de Béthune, Olivier Gacquerre, n’a pas non plus caché sa douleur : "Mon premier sentiment, c’est l’humiliation. Nous allions demander à pouvoir réfléchir ensemble à un nouveau projet industriel."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne