André : les salariés mobilisés

France 3

Les employés du fabricant de chaussures veulent alerter le gouvernement sur la vente par Vivarte des magasins André, qui menace près de 800 emplois.

Dans une situation financière périlleuse, le groupe Vivarte a annoncé la vente des magasins de chaussures André, dont il est propriétaire. Une nouvelle qui laisse les salariés du groupe particulièrement angoissés, l'opération risquant de mettre en danger des centaines d'emplois. "C'est pas possible que ça s'arrête comme ça, il y a eu des mauvaise gestions" déclare Sylvie.

Le chiffre d'affaires sert à rembourser la dette

Il y a une dizaine d'années, des financiers ont acheté Vivarte en contractant un énorme crédit auprès des banques, comptant sur le chiffre d'affaires de ses marques pour le rembourser. Un cas de figure qui ne s'est pas produit, la crise économique étant passée par là, plongeant le groupe dans une situation particulièrement difficile. Aujourd'hui, les deux tiers du chiffre d'affaires servent à rembourser cette dette importante et handicapante dans un secteur très concurrentiel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne