Sur le web, les ventes aux enchères de Charlie Hebdo explosent

(Les particuliers mettent en vente des numéros de Charlie Hebdo à des prix exorbitants © capture d'écran eBay)

Anciens exemplaires, nouveau numéro, badges, et même noms de domaine : la marque Charlie Hebdo se vend très cher sur Internet. Les enchères atteignent des dizaines de milliers d'euros.

Sur internet tout se vend et tout s'achète. A commencer par les exemplaires des différents numéros de Charlie Hebdo. Les ventes explosent : derniers numéros dédicacés à 14.000 dollars, anciens numéros à 500 dollars. Un nom de domaine internet "I am Charlie" se vend même à 150.000€. Sous-titre : "Le nom de domaine du siècle !". 

Un bénéfice de 997€

Certains fixent leur prix à l'avance, d'autres s'essaient au jeu des enchères. Achille a mis en ligne le numéro qui est sorti le jour de l'attaque. Il est parti à 1000€. Plus de 330 fois la valeur du journal.  Il explique qu'au départ il ne voulait pas. "Je me suis dit "c'est pas possible de vendre ce numéro-là". Puis finalement je me suis dit qu'il fallait utiliser ça pour financer des associations" .

"Comme pas mal de gens, on avait décidé de s'abonner et de les soutenir financièrement" (Achille)

Mais beaucoup d'internautes sont choqués. Achille a reçu des "messages agressifs" . Il dit ne pas savoir comment prouver à ses internautes que sa démarche est sincère. En tous cas le site de vente en ligne eBay a publié un communiqué. Il certifie que les commissions perçues sur les ventes des Charlie Hebdo seront "intégralement " reversées au journal.

Le reportage de Camille Garnier
--'--
--'--
A LIRE AUSSI ►►►Charlie Hebdo épuisé en France : 5 millions d'exemplaires seront imprimés

Vous êtes à nouveau en ligne