Subprimes : Bank of America s'acquitte d'une amende record de 17 milliards

(Bank of America va payer une amende record pour s'éviter des poursuites sur les subprimes © Reuters - Mike Blate)

La deuxième banque des Etats-Unis annonce ce jeudi qu'elle va payer une somme de 16,65 milliards de dollars aux autorités et aux consommateurs pour mettre fin à des poursuites liées aux subprimes, ces crédits immobiliers à risque qui avaient engendrés la crise financière de 2008.

C'est l'amende individuelle la plus élevée jamais infligée à une entreprise. Bank of America va donc cébourser la somme record de 16,65 milliards de dollars pour se mettre à l'abri des nombreuses poursuites déclenchées par des organismes gouvernementaux et des régulateurs.

Ces derniers reprochaient à l'établissement d'avoir vendu des placements financiers complexes, adossés à des crédits immobiliers à risque, responsables de milliards de dollars de perte pour ceux qui les ont achetés lors de la crise des subprimes en 2008.

A lire aussi  ►►► Bank of America trouve un accord à l'amiable sur la crise des subprimes

Dans le détail, Bank of America va verser 9,65 milliards d'euros aux autorités et aux régulateurs. Les sept milliards de dollars restants serviront de compensation aux consommateurs, via des renégociations de prêts immobiliers et d'aide à la construction de logements destinés à la location.

Jusqu'à présent, JPMorgan Chase détenait le record de l'amende la plus chère infligée à une banque, avec 13 milliards de dollars payés en novembre dernier pour une affaire liée également aux subprimes.