Stationnement : le prix des PV va augmenter

France 2

Le début de l'année 2018 va marquer la fin du tarif unique de l'amende pour défaut de paiement de stationnement.

Dans 800 villes et communes, comme le révèle le magazine Auto Plus, le FPS (forfait de post-stationnement) pourra être fixé librement. Dans certaines, ce montant a d'ores et déjà été voté, avec des différences énormes allant jusqu'à des sommes six fois plus élevées d'une ville à l'autre. Nancy, Nice et Lille, par exemple, pourraient redescendre sous la somme de 17 euros, qui correspond à l'amende actuelle. À Paris, la facture pourrait être de 50 euros dans certains arrondissements, tandis que dans le centre de Lyon, l'on pourrait atteindre 60 euros.

500 millions d'euros dans les caisses de l'État

L'objectif avoué est de lutter contre les "voitures ventouses" et les fraudeurs. À Paris, seuls 10% des automobilistes prennent un ticket à l'horodateur. En France, la recette totale annuelle du stationnement en voirie tourne autour de 500 millions d'euros et pourrait être doublée grâce à cette mesure.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne