Smart (groupe Daimler) a choisi cette région grâce à la suppression de la taxe professionnelle selon Nicolas Sarkozy

La Smart
La Smart

Aux termes du budget 2010, la taxe professionnelle (TP) disparaîtra et sera remplacée par la contribution économique territoriale (CET) assise sur la valeur ajoutée et le foncier et non plus sur l'investissement.Avec cette réforme, "les entreprises bénéficieront d'un allégement de trésorerie de 12 milliards en 2010".

Aux termes du budget 2010, la taxe professionnelle (TP) disparaîtra et sera remplacée par la contribution économique territoriale (CET) assise sur la valeur ajoutée et le foncier et non plus sur l'investissement.

Avec cette réforme, "les entreprises bénéficieront d'un allégement de trésorerie de 12 milliards en 2010".

Selon la ministre de l'Economie Christine Lagarde, le coût moyen d'un investissement pour une entreprise sera réduit de 22% avec la suppression de la TP.

Le choix de la Lorraine pour la fabrication de la Smart électrique avait été annoncé par la firme Daimler début octobre, soit quelques semaines avant que le projet de suppression de la taxe professionnelle ne soit présenté en conseil des ministres. C'est lors d'une visite en Moselle avec le président de la République que le patron de Daimler Dieter Zetsche avait alors déclaré que la 3e génération de la Smart électrique serait fabriquée sur le site lorrain de Hambach qui produit les modèles essence et diesel de la mini-voiture urbaine.