Safran : l'heure de la récolte a sonné

FRANCE 3

On l'appelle l'or rouge. Et pour cause, un kilo de safran se vend entre 30 et 40 000 euros. France 3 a rencontré des producteurs.

Le safran est l'épice la plus chère du monde. À Bessenay, dans le Rhône, une équipe de France 3 a rencontré une famille qui le produit depuis 3 ans maintenant. Pour voir fleurir le crocus, d'où est extrait le safran, il doit pousser sur une pente ensoleillée du matin au soir. L'heure de la récolte a sonné. Il faut ramasser 200 000 fleurs, soit 100 000 euros d'investissement. "On ne peut pas parler de mode. On parle plus de revenir à de vrais produits du terroir", commente Serge Herbelot-Porte, cogérant de l'exploitation.

De la minutie

À peine cueillies, les fleurs partent sur la table familiale. L'opération est minutieuse : séparer le pistil de la fleur sans le casser. "Le safran on va le vendre beaucoup en restauration, paramédical, cosmétique", détaille David Murigneux, cogérant de Pistil d'Or. L'utilisation des pétales demande encore des recherches pour de futurs débouchés, mais une huile essentielle semble une idée envisageable.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne