Revente des cadeaux : gare aux arnaques sur internet

France 3

En cette période de fin d'année, les gendarmes mettent en garde contre les fausses bonnes affaires sur internet.

Il y a 3 millions d'annonces sur internet pour revendre ses cadeaux et des arnaques par centaines. Contrefaçons, vols de données bancaires ou produits défectueux se trouvent sur les plateformes de ventes en ligne. La gendarmerie alerte même pendant les fêtes dans un tweet et rappelle de "publier le minimum d'informations personnelles sur votre annonce". Pour lutter contre le phénomène, ce site internet traque toutes les annonces frauduleuses. Le mot "clone" sur une annonce de téléphone attire ainsi l'attention de Habib-Sylvain Gourguet de chez Rakuten Group. Il est interdit de vendre des contrefaçons donc l'annonce ne sera pas publiée. Pour cette plateforme, il est indispensable de contrôler drastiquement.

"Un coffre-fort virtuel"

Pour éviter les arnaques, Pierre Lacroze passe par exemple par l'application sécurisée de paiement en ligne Obvy pour ses achats. Il conseille de ne pas manipuler d'argent liquide quand on voit un vendeur, car "on ne sait jamais à qui on a affaire". Avec son système, l'argent est bloqué sur un compte le temps de la transaction. "C'est un coffre-fort virtuel", explique Charles-Henri Gougerot-Duvoisin, le fondateur d'Obvy. Chaque année, plus de 1,2 million de Français sont victimes d'arnaques à la carte bancaire, en grande partie lors d'achats sur internet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne