Tours : des étudiants accueillis en maison de retraite

France 3

Cette initiative tout à fait inédite permet aux étudiants d'être logés facilement, mais elle favorise surtout l'échange entre les générations. Le reportage de France 3.

Originaire de Vendée, Amandine Cadiou est arrivée à Tours (Indre-et-Loire) il y a une semaine pour entamer une formation d'éducatrice spécialisée. Elle a eu vent de cette proposition de logement dans une maison de retraite, une chambre très correcte avec un loyer modéré : 275 euros. En contrepartie, Amandine doit donner un peu de son temps aux résidents de cette maison de retraite.

Promouvoir le vivre ensemble

Sur 10 chambres disponibles, sept étudiantes se sont installées au septième étage de la résidence, qui leur est intégralement réservé. En attendant le dîner, les résidentes s'installent sur des chaises à l'entrée de l'établissement. "L'association cherche à promouvoir le vivre ensemble", résume Emmanuel de Kerhor, directeur de la résidence Georges Courteline. À leur étage, les étudiantes bénéficient d'une cuisine équipée et d'un salon. Trois chambres sont encore disponibles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne