Vœux d'Emmanuel Macron : cap maintenu pour la réforme des retraites

France 3

Un appel à l'unité et l'apaisement, mais surtout un discours de fermeté pour son troisième discours de vœux. Emmanuel Macron s'est ainsi dit déterminé à mener à bien la réforme des retraites en demandant au gouvernement de trouver un compromis rapide.

Il aura fallu 4 minutes de discours pour que le président réaffirme sa détermination à mener son projet. Emmanuel Macron met aussi la pression sur le gouvernement : "J'attends du gouvernement d'Édouard Philippe qu'il trouve la voie d'un compromis rapide", a-t-il déclaré. Si le président n'a pas mentionné l'âge pivot, il a fait une ouverture sur la pénibilité : insuffisant pour des cheminots réunis pour l'occasion.

"Une fois de plus... rien"

Pour le leader de la CGT, il n'y a rien de nouveau dans les vœux d'Emmanuel Macron. Si Philippe Martinez confirme qu'il ira aux négociations avec le gouvernement le 7 janvier, dès le 1er janvier au matin, il a appelé les Français à rejoindre le mouvement des grèves. L'opposition ne mâche pas non plus ses mots : pour la droite, il n'y a aucune avancée. Pour Marine Le Pen, "Une fois de plus... rien", comme elle l'a écrit sur Twitter. Si les vœux présidentiels n'ont pas convaincu grévistes et syndicalistes, tous se retrouveront dans la rue pour une nouvelle journée d'action le 9 janvier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne