VIDÉO. Les coupures du courant contre la réforme des retraites sont "inadmissibles", selon Gérard Larcher

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Gérard Larcher, président LR du Sénat, s'est indigné mercredi des coupures de courant liées aux mobilisations contre la réforme des retraites. 

Ces derniers jours, 200 000 foyers ont été touchés par des coupures de courant liées aux mobilisations contre la réforme des retraites. "Inadmissible", a réagi mercredi 18 décembre sur franceinfo Gérard Larcher, président LR du Sénat. "C'est inadmissible, explique-t-il, quand on sait que dans ces foyers en hiver il y a parfois des gens malades qui vivent avec des appareils qui dépendent de l'électricité."

Ce n'est pas une manière d'exprimer un droit qui est constitutionnel, qui est le droit de grève, de prendre des usagers en otage.

Gérard Larcher

à franceinfo

Gérard Larcher a cité l'exemple d'une personne sous respirateur. "Quand elle voit son respirateur, qui est lié à l'électricité, coupé, c'est une grave responsabilité. J'appelle ceux qui utilisent ce levier-là à être très attentifs à la situation d'hommes et de femmes qui sont en fragilité."

Vous êtes à nouveau en ligne