VIDÉO. Le régime de retraite des sénateurs "sera adapté pour passer au régime universel" promet Gérard Larcher, président LR du Sénat

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Gérard Larcher, président Les Républicains du Sénat, est revenu mercredi 18 décembre sur franceinfo sur le régime de retraite des sénateurs, critiqué notamment mardi par la députée LREM Aurore Bergé. 

Le régime de retraite des sénateurs "sera adapté pour passer au régime universel" : "Les sénateurs seront traités suivant le régime de base universel à points", assure mercredi 18 décembre sur franceinfo Gérard Larcher, président LR du Sénat. Les sénateurs ont un régime de retraite particulier très critiqué notamment mardi sur franceinfo par Aurore Bergé, députée LREM, "une survivance qui n'a aucun sens aujourd'hui" a-t-elle dit.

Le bureau du Sénat adaptera la retraite des sénateurs en fonction de la loi.

Gérard Larcher

à franceinfo

"C'est un régime qui est avantageux, autonome, qui aujourd'hui donne 3 856 euros de retraite, explique Gérard Larcher. C'est un régime qui est le fruit d'une histoire, qui date de 1905, dans lequel les sénateurs cotisent 1,5 fois de plus que les cadres, les députés depuis la réforme de 2017. C'est un régime qui sera adapté pour passer au régime universel."

Le régime des sénateurs dépendra de la loi. Il faut qu'on en finisse avec ces procès d'intention. Les sénateurs seront traités suivant le régime de base universel à points.

Gérard Larcher

à franceinfo

Les sénateurs partent à "71 ans" en moyenne, "dix ans de plus que le départ de la moyenne des Français". "Cela explique pourquoi notre caisse est assez peu sollicitée parce que l'espérance de vie des sénateurs n'est pas très différentes de celle des Français", a expliqué Gérard Larcher.

Vous êtes à nouveau en ligne